Nouvelle épisode dans la crise énergétique

Hier, à l’Heure Tardive, une microcoupure dans l’approvisionnement en Ԑ de la barre principale de l’axe aérien 2P (proue-poupe) n’a pu être évité. Les générateurs d’Ԑ raffinée locaux n’ont pu prendre le relais de la distribution générale devenue insuffisante suffisamment tôt. Il en a résulté un accident de Fleurets. On déplore un blessé grave, le citoyen Ritribu de la pensée Sommaire.

Continuer la lecture de « Nouvelle épisode dans la crise énergétique »

Premier discours du Naviguant

Je vous ai caché la vérité. Mon intention était de doter l’Abram d’un ensemble de solutions visant à régler le problème énergétique chronique auquel nous avons à faire face aujourd’hui. Une fois les structures rendant plausible ces solutions établies, mon intention était de vous soumettre un choix entre celles-ci. Mon but n’était pas de vous tromper mais de rendre viable un projet nous garantissant la pérennité de notre mission.

Je constate que la nature cachée de ces actions a considérablement entamée la confiance que vous tous aviez en moi. Afin de réparer le tort commis, voici ce que je vous propose :

L’établissement d’une commission multi pensée permanente ayant un accès spectateur aux trames de mon plot vertébral. Cette commission sera ainsi dotée d’un outil de contrôle permanent et pourra rendre compte en temps réel de mes décisions et projets. Cette dernière, que je propose d’appeler L575, pourra en retour m’imposer directement le Débat, si l’assemblée permanente en fait la demande. Je m’engage à me présenter dans le cycle qui suit.

La révélation immédiate des différents plans visant à pallier au problème énergétique et ceci quel que soit leur stade d’avancement.

La génération d’un Correcteur de l’Abstrus pour cette crise.

Je n’ai aucun droit de vous demander une contrepartie à ces propositions. Cependant, je souhaiterai que vous taisiez, le temps de la résolution de cette crise, vos critiques et laissiez la politique au vestiaire. Nous ne souhaitons tous qu’une seule chose : la réussite de notre ambitieux voyage, la multiplication rapide de nos méridiens et voir nos colonies prospérer à l’abri du besoin et des conflits. Cela est encore possible. Mais nous devons nous unir maintenant, ou alors c’est l’échec qui répondra à nos dissensions.

N’oubliez pas que vous êtes mes enfants et que je ne suis pas votre père. Je sacrifierai ma vie pour vous sans hésitation, aujourd’hui comme demain. J’ai voulu vous protéger, ma maladresse vous a porté préjudice. Je vous demande pourtant de me renouveler votre confiance.

Je maintiendrai ma décision d’envoyer mon alias sur le lieu du sauvetage et je souhaiterai que l’un de vous m’accompagne dans ce périlleux voyage. J’attends vos propositions.

Parlons maintenant des alternatives qui s’offrent à nous … (à suivre).

Le centre de vie Shtélanie pourrait être privé d’Ԑ raffinée

Le Naviguant a informé l’ordonnatrice du centre de vie Shtélanie que la grave crise énergétique que traverse actuellement l’Abram pourrait avoir comme conséquence l’arrêt temporaire de l’approvisionnement en Ԑ raffinée du plus important centre de vie du Traceur.

Le centre aurait alors à raffiner lui-même l’Ԑ brute qu’il possède en réserve pour faire face à cette pénurie sans précédent.

Le Servant du centre a déclaré que leur autonomie était de deux cycles longs maximum.

Trafic de plot vertébraux mise à jour par les ActAct de la pensée Sommaire

Les ActAct de la pensée Sommaire se sont encore distingués par leur perspicacité, leur ingéniosité et leur persévérance dans l’affaire du trafic de plots vertébraux de l’Église HomSupraPater. Mais avant d’évoquer les détails de leur brillante enquête revenons sur le fond du dossier.

Continuer la lecture de « Trafic de plot vertébraux mise à jour par les ActAct de la pensée Sommaire »

Les Sans Histoire

Nous pourrions croire à l’une de ces civilisations adolescentes pré pubères et boutonneuses en mal d’autorité.

Non, nous parlons plus simplement d’un monde qui n’a pas de mémoire. Une société qui, à l’image d’un animal primitif, ne vit que dans l’instant présent, sans apprendre de son passé. Ce pourrait ne pas être un problème si ce n’était la nature profondément belliqueuse de cette société.

Continuer la lecture de « Les Sans Histoire »

La Coursive

La coursive est déserte. Les bandes d’éclairage fluorescent dispensent leur faible lumière verte depuis plus de trois cent trente années standards.

Durant les premiers cycles d’abandon du navire, les logimecs d’entretien ont tenté tant bien que mal de réparer les lourdes avaries subies par le vaisseau. Mais sans aide extérieure ils n’ont pu qu’intervenir ponctuellement, çà et là, pour sauvegarder ce qui pouvait l’être par leur travail modeste mais obstiné, parant au plus urgent, reculant peu à peu, abandonnant progressivement au vide spatial salles, corridors, hangars, passerelles et secteurs entiers. Jusqu’à ce qu’il n’y ai plus que cette coursive à entretenir. Et ils l’avaient fait avec résolution sachant pourtant que leurs efforts étaient désormais vains.

Puis ils cessèrent eux-mêmes de fonctionner.

Continuer la lecture de « La Coursive »

Le château de Lenne

L’Intelligence exploratrice Sazu de la famille ascendante du Centre et d’alias Voyage Loin et Reviens nous, rapporte une bien curieuse découverte.

Sur la planète Lenne du secteur de l’Impasse, proche de la tangente du Méridien Indirect Sans Sursis, se trouve les ruines d’une ancienne place forte. La particularité, dans ce cas précis, est qu’il n’existe sur la planète aucun autre vestige de civilisations passées. Ni sur la planète ni sur aucune autre du même système.

Continuer la lecture de « Le château de Lenne »

Découverte d’un ancien Méridien

C’est un vieux Méridien, à peine tangible, interrompu maintes et maintes fois. Un Méridien étranger. Un Méridien qu’il est plus long d’emprunter que d’ignorer.

Et pourtant, ce Méridien fut certainement un axe majeur, une route importante. De nombreuses, très nombreuses Intelligences l’ont parcouru, en y laissant chacun l’écho de leur algorithme de conviction. Mais c’était il y’a longtemps, une éternité.

Comment se peut-il qu’un Traceur ait vécu ici il y’a tant de temps et que la Toile n’en ait gardé aucun souvenir. Cela est tout bonnement incroyable, inenvisageable… improbable… pour ne pas dire… impossible.

Et pourtant ce Méridien existe. L’Abram a donné l’ordre qu’il soit restauré et l’éclaireuse « Sache qu’il en soit » l’a déjà souligné une fois de bout en bout. Son extrémité se perd au cœur d’un nuage de Magellan en un ellipse imprévisible, qui vacille, vibre pour s’interrompre soudain, donnant l’impression que la route a été tordue par un événement stellaire qui, depuis, a disparu…